Le parc créé en 1986 connaît des difficultés économiques importantes depuis des mois, subissant une baisse de fréquentation alors qu’il a réalisé de lourds investissements. En redressement judiciaire, l’entreprise intéresse plusieurs repreneurs, dont les projets sont examinés par la Chambre commerciale de Metz.